Littérature classique

Anne d’Avonlea – Lucy Maud Montgomery

Bien qu’elle soit acceptée à l’université de Redmond, une terrible tragédie frappe Green Gables et Anne décide donc de rester à Avonlea. Elle devient l’institutrice de son village, se retrouvant face à des élèves qui étaient autrefois des camarades ou des frères et sœurs de ses anciens amis.

Anne est une enseignante passionnée par son travail qui prend beaucoup de plaisir à remplir les têtes des petits anges ou garnements. Même les Pye ne lui font pas peur. Elle devient une institutrice respectée de tous et fait de nouvelles rencontres, notamment celle de Paul Irving, un petit garçon à l’imagination aussi fertile que la sienne, mais aussi celle plus incongrue de M. Harrisson, un homme au fort caractère qui ne se laisse pas facilement attendrir. Enfin, la rencontre avec Mlle Lavendar, une charmante femme d’âge moyen qui habite la vallée des échos va ouvrir son esprit sur l’amour tragique et leur rencontre va bouleverser leur destinée à toutes les deux. .

Quant à Green Gables, il voit aussi le nombre de ses habitants augmenter avec l’arrivée des jumeaux, Dora et Davy. Si la première est une petite fille sage et parfaitement éduquée, son frère est un véritable petit diable qui n’a qu’une seule idée en tête : la prochaine bêtise qu’il va faire et qui mettra tout le monde en colère… sauf Anne bien sûr.

Dans ce deuxième tome, les amis d’enfance d’Anne ont aussi bien grandi. Plusieurs sont devenus professeurs, comme Gilbert Blythe, et d’autres ont continué leur vie à Avonlea. Diana, son âme sœur, est désormais fiancée et Anne comprend qu’il s’agit d’un véritable tournant dans leur vie à toutes les deux.

Une fois encore, ce tome est marqué par la description des paysages fabuleux du Canada. Si elle a bien grandi, Anne continue à admirer le monde avec un regard toujours étonné, s’attendant à trouver une merveille derrière chaque recoin d’arbre, où chaque tournant de route. Elle continue aussi à faire le bonheur des habitants de son village, se voyant même devenir une véritable entremetteuse, une faiseuse de bonheur.

J’ai pris un immense plaisir à découvrir ce deuxième tome. Je ne me lasse absolument pas de la beauté des mots portée par ce roman et suis très heureuse de pouvoir suivre les aventures romanesques d’Anne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s