Littérature jeunesse

Un Palais de colère et de brume – Sarah J. Maas

Ce deuxième tome est une pépite ! Une héroïne badass, de l’action en veux-tu en voilà, des personnages secondaires à faire trembler l’univers de Pryhian et un Rhysand…

Infos : 

  • Un Palais de colère et de brume, ACOTAR T2 – Sarah J. Maas
  • Ed. Lamartinière Jeunesse Fiction
  • 715 pages
  • L’auteure a pour l’instant écrit 4 tomes

Résumé éditeur : 

Feyre a survécu aux défis d’Amarantha. Elle est devenue une Fae, créature immortelle, et a hérité de pouvoirs qu’elle ne maîtrise pas.

Mais son cœur est resté celui d’une humaine, et elle ne peut effacer ce qu’elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps…

Elle ne peut non plus oublier qu’elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais. Et si elle est d’abord réticente, elle va découvrir qu’il est loin d’être le Fae cruel et manipulateur qu’elle pensait connaître. Et, à ses côtés, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs d’immortelle. Et douter de ce qu’elle ressent pour Tamlin…

Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile à l’horizon. Car les desseins du roi d’Hybern pourrait bien ébranler tout le royaume des immortels.

Feyre est éprouvée physiquement mais surtout mentalement après son passage sous la Montagne. Elle n’arrive pas à se pardonner les meurtres qu’elle a dû commettre et elle se laisse lentement dépérir, hantée en permanence par les fantômes de son passé et des cauchemars qui la tiennent éveillée.

Et pire encore, Tamlin a décidé de la garder enfermée au palais afin de pouvoir la protéger. Mais elle étouffe.

Alors, quand le jour de son mariage avec Tamlin, Rhysand se matérialise en invoquant leur pacte et qu’il l’amène à la Cour de la Nuit, Feyre découvre un monde inédit, caché aux yeux de tous, qu’elle ne s’attendait certainement pas à découvrir. Là, Rhys commence à lever le voile sur son passé et elle comprend comment la cité de Vélaris a pu rester dissimulée au reste des royaumes de Prythian.

Le coup de grâce est donné lorsque Tamlin enferme Feyre pour de bon dans son château et qu’une puissance insoupçonnée se réveille en elle. La Cour de la Nuit vient la chercher, la laissant libre de repartir quand elle le souhaitera. Mais Feyre comprend que ce n’est pas ce qu’elle veut, et qu’elle n’est peut-être finalement pas amoureuse de Tamlin…

Pendant ce temps, le royaume d’Hybern se réveille et se met en quête du Chaudron, l’entité suprême, afin de pouvoir faire ressusciter Jurian, l’amant maudit dont Amarantha portait l’œil (dans lequel était emprisonné l’âme du défunt) en guise de bague. La cour de la nuit se met alors à la recherche du livre sacré, découpé en deux morceaux, qui pourrait compromettre les projets du grand ennemi de Prythian. Feyre, elle aussi revenue à la vie grâce aux pouvoirs des sept grands rois, comprend que chacun d’eux lui a en réalité donné une partie de ses dons, mais cela même sans le savoir. Aux côtés de Cassian, Azriel, Mor, Amren et Rhysand, elle commence son entraînement guerrier.

Avis : 

Si vous me suivez ou avez lu ma chronique sur le tome 1, Un Palais d’épines et de roses, vous avez dû voir que j’avais été moyennement convaincue par le premier tome, bien que j’aie adoré le dernier tiers. 

Feyre m’énervait au plus haut point, je la trouvais sotte et vraiment puérile toujours en mode « qu’il est attirant… mais je devrais avoir peur… mais il est vachement sexy tout de même… » ou alors « je ne devrais pas sortir c’est très dangereux, on m’a dit de ne surtout pas y aller, mais je ne peux pas me retenir… ». Roh comme elle m’agaçait, je passais plus de temps à lever les yeux au ciel qu’à avancer dans l’histoire !

Heureusement, sur Instagram, beaucoup de lecteurs m’ont dit de persister et que le 2ème tome était bien meilleur…. Je les en remercie.

Sauf qu’en lisant le résumé, et en comprenant que Feyre allait tomber inévitablement amoureuse de Rhysand je me suis dit. What ? Mais pourquoi ? M’enfin, dans le premier tome, elle risque sa vie pour lui, combat The Grande Méchante, et là, au premier petit problème, elle change d’amoureux comme ça, tranquille, en un battement de cil ! Mais non enfin, ça ne tient pas la route… Sauf qu’en réalité, dans le livre, la transition n’est pas aussi nette et l’auteure nous explique le pourquoi du comment. Et honnêtement, ça passe. Après avoir vécu des épisodes hautement traumatisants et traumatiques, les gens changent en profondeur, et les sentiments qui vont avec peuvent être ou altérés, ou renforcés…

Ni une, ni deux, je vous préviens que ce livre est une bombe ! La narration est rythmée en permanence, Feyre devient une héroïne badass, qui s’affirme, qui combat comme une véritable Wonder Woman aux pouvoirs infinis ! La Cour de la Nuit et les personnages secondaires sont géniaux, au top du top. 

Et puis il y a Rhysand… Mais j’ai tellement entendu parler de lui sur les réseaux sociaux !! Sauf que je ne comprenais pas puisque du coup je ne connaissais que Tamlin (au début du tome 1) et je m’étais même dit que je devais m’être trompée de livre… Mais là, dans le tome 2, je comprends clairement que tout le monde soit sous son charme ! Du coup, elle se passe où la bataille pour le cœur de Rhys 😏Je suis ceinture verte de judo, méfiez-vous 😂

Tout ça pour dire que j’ai adoré, à tel point que le premier ebook que j’ai acheté est le tome suivant : Un Palais de cendres et de ruines. Parce qu’il ne faut pas se mentir, après le retournement de situation du tome 2, on veut connaître la suite, et vite ! Impossible d’attendre la réouverture des librairies pour savoir ce qui va arriver. En plus, à ce moment-là, il y avait une super promotion chez Lamartinière Jeunesse. Tout pour que je craque quoi ! 

En bref, c’était vraiment une super lecture, de la vraie fantasy palpitante, et je suis ravie d’avoir lu le tome 2, sans m’arrêter au seul tome 1, parce que j’aurais vraiment manqué quelques choses.

Je viens de commencer le tome 3 et la chronique ne saurait donc tarder.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s