Littérature jeunesse

In the after – Demitria Lunetta

In the after de Demitria Lunetta, paru aux éditions Lumen.

Résumé éditeur : La traque ne prendra fin qu’à votre dernier souffle… Ils entendent le plus léger des bruits de pas… Ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs… Et leur traque ne prendra fin qu’à votre dernier souffle ! Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo… Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. Personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroît dramatiquement en quelques jours à peine. À l’abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper… mais pour combien de temps ? Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elles survivent en autarcie, quand d’autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais il ne fait que commencer !

Ma lecture a vraiment été en demi-teinte. J’ai adoré la première partie, ambiance huis-clos sur fond de fin du monde. Pour ne pas faire de bruit, les deux filles ont appris à communiquer grâce à la langue des signes, et c’était vraiment original.

Bon, et puis il y a eu la deuxième partie puis la troisième. Là, la narration mêle présent et passé, et l’auteure fait de la rétention d’informations : on ne sait pas pourquoi ni comment Amy s’est retrouvée dans cette situation. Les sauts dans le passé vont petit à petit venir éclairer le lecteur et lui donner des réponses.

J’ai eu l’impression d’être dans un mélange de La 5èmevague et de The Walking Dead (mais version plus soft et surtout énormément moins convaincante). C’est vraiment de la littérature de jeunesse, et il ne se passe pas grand-chose, je me suis beaucoup ennuyée à partir de la deuxième partie. La révélation est vue et revue, j’ai été assez déçue que l’auteure n’ait pas imaginé une autre alternative. Ça retombe plutôt platement finalement.

Il y a un deuxième tome mais je ne pense pas le lire pour l’instant.

Connaissez-vous cette duologie ? Vous avez aimé ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s