Littérature jeunesse

Four Dead Queens – Astrid Scholte

Four Dead Queens d’Astrid Scholte paru aux éditions Casterman.

Résumé éditeur :

Keralie, la plus habile voleuse des quatre royaumes, vole un jour ce qu’elle n’aurait jamais dû voler. En touchant l’objet dérobé, elle voit ce qu’elle n’aurait pas dû voir : les quatre reines de Quadara ont été assassinées. Mais la jeune fille compte bien tirer profit des informations qu’elle possède en les échangeant contre une récompense au Palais… 

À condition d’y parvenir. De tromper Varin, le ténébreux (et séduisant) jeune Éonien auquel appartient l’objet volé. De semer Mackiel, le malfrat qui lui a tout appris avant de se retourner contre elle. Et surtout, d’arrêter le meurtrier. 

Une course contre la mort commence pour Keralie. 

Une intrigue royale dans la lignée de Game of Thrones.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins (référence, référence) j’ai vraiment adoré et j’ai passé un super moment de lecture. 

Le fait que le récit soit raconté à travers différents points de vue, mais qu’on ne perde jamais le fil conducteur de l’histoire, dynamise vraiment l’ensemble. On ne s’ennuie jamais. Il y a toujours de nouvelles révélations, de nouvelles intrigues, de nouvelles pistes à explorer et une pointe de suspens qui nous tient en permanence en haleine et nous incite à tourner les pages à une vitesse folle.

Le mélange des genres est vraiment une réussite. On est à la fois dans la fantasy avec le royaume de Quadara et ses quatre Quadrants dont l’organisation n’est pas sans rappeler la saga Divergente ; dans la dystopie donc aussi, avec un univers extrêmement riche et bien construit ; et enfin dans une sorte de thriller dans le sens où c’est au lecteur de rassembler les différentes pièces du puzzle afin de reconstituer le fil narratif et tenter de percer le mystère des quatre meurtres

L’originalité réside vraiment dans le fait que dès le début (dans le titre même) on sait ce qui va arriver. Mais comment ? Pourquoi ? Et puis, est-ce que finalement ça va vraiment se produire ? On ne sait pas vraiment. On doute. On remet nos certitudes et déductions en question. Et c’est donc vraiment prenant puisqu’on veut absolument la clé du mystère. Comme beaucoup de lecteurs, je ne m’attendais pas du tout à cette fin (alors que Miss Poirot-Marple pourrait être mon surnom, c’est dire).

Enfin, Four Dead Queens, comme l’annonce son titre, est un livre sur les femmes Ce sont elles qui règnent, qui protègent et font prospérer le royaume (les hommes l’ayant mis à mal en leur temps). Mais ce sont aussi elles qui volent, mènent l’enquête et plus encore (mais ça, je vous laisse le découvrir par vous-mêmes).

En bref, je vous recommande chaudement ce livre. Même si on le voit partout en ce moment, ce n’est sans doute pas pour rien, et je trouve qu’il vaut vraiment le coup 😉

Avez-vous lu ce livre ? Ou allez-vous vous laisser tenter ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s